Blogue Axel Evigiran

Blogue Axel Evigiran
La dispersion est, dit-on, l'ennemi des choses bien faites. Et quoi ? Dans ce monde de la spécialisation extrême, de l'utilitaire et du mesurable à outrance y aurait-il quelque mal à se perdre dans les labyrinthes de l'esprit dilettante ?


A la vérité, rien n’est plus savoureux que de muser parmi les sables du farniente, sans autre esprit que la propension au butinage, la légèreté sans objet prédéterminé.

Broutilles essentielles. Ratages propices aux heures languides...


30 janv. 2015

Skinny puppy : la musique détournée comme moyen de torture…


« Music is beautiful thing to inspire and heal. But one the last thing you would expect to be used for : is torture…” 

(Abby Martin) *

Skinny puppy (live 2014)
Qu’arrive-t-il lorsque vous découvrez avec effarement que vos morceaux ont été détournés à des fins de torture ?… Un comble lorsque vous défendez  l’écologie d’une manière générale, la cause animale en particulier, et que vous êtes horrifié de voir les activistes en ce domaine qualifiés par le gouvernement US de terroristes, que vous dénoncez encore les dérives de l’état sécuritaire, sa collusion avec les complexes militaro-industriels …

Bien sûr, au-delà de l’aspect juridique des choses, les ignares au lieu d’interroger cette pratique indigne d’une ‘démocratie’ auront l’amalgame facile : c’est connu le métal où les musiques dites electro-industrielle sont ferment de violences ; pourquoi se plaindre alors ? En outre Skinny puppy dans ses shows ne lésine avec les flots d’hémoglobine ou le déviant – le chanteur s’en explique d’ailleurs dans l’entretien…  



Mais revenons aux faits et écoutons Nivek Ogre : 

 "I was told that people were forced to listen to music at an intolerable level," said Key. "This one particular interrogator would put one of our songs on repeat for 6-10 hours at a time. After six hours [the prisoners] was belittled, kicked, punched and so on. I just can't imagine music being used that way."

Dans ces conditions comment ne pas comprendre que n’importe qu’elle musique fait l’affaire, requiem de Mozart compris. 

D’ailleurs comme le rappelle le chanteur de Skinny puppy, d’autres artistes ont été également détournées à cette fin (ainsi Britney spears) : 
« 72 hours of anything being blast at high volume in a cold room when you are shackle at the ankle… when you are prostrate  with people pouring cold water inside you…” 

Pour qui a vu l’excellente série Homeland auront une petite idée du procédé – encore qu’il doit s’agir d’une version édulcorée.


Une version ici détournée, avec un autre genre de musique… Chez moi c’est pire !...


Alors que faire ?

Ne nous y trompons pas. Le chiffre est symbolique et ils n’escomptent pas le paiement. Mais au moins l’affaire se trouve ainsi portée sur la place publique : 

…. the band chose a "random evil figure" of $666,000 as compensation for the unauthorized use of "original music for U.S. interrogation purposes," they don't expect the government to provide a timely response to their demands.  "We're not looking to get monetarily reimbursed," Key said. "If we received anything from the government we'd probably donate it back to survivors of PTSD [post traumatic stress disorder]."

Enfin, puisqu’il est question au cours de l’entretien du morceau “Killing game” décrit comme une « anti war balade » :



Et, passant, ce mot de Nivek, au cours de l’interview :

« Whistle blowers are wonderful… In think it’s the bravest thing in the world especially with such a huge (machine clamping down on them, demonising them, finding very little thing…. »

___________________________

Worlock (Live in Waregem 2010)
Filmé par votre serviteur



________________________________________


* Abby Martin features an exclusive interview with Nivek Ogre, lead singer of the industrial music group Skinny Puppy, discussing the band's reaction to their music being used to torture Guantanamo detainees, as well as their motivation to be politically confrontational, their passion for animal rights, and the need to speak out in time of universal deceit.

_________________________________________

Skinny Puppy – Illisit

(morceau d'une actualité brûlante ; attendant un 'patriot act' version française)



A police state invents you
Give me your name
Your birth reconnects you
To a number and age
To see throught the mountain
Master and serf
A failed-state connects us

This is a criminal age [5x]

The threat aside us
Blow-back reblame
So we are the suspect
Again and again
A terrorist is suspect
A terrorist is blamed
We're the receivers
Living in a game

This is a criminal age [5x]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire